Les tutoriels

Comment activer la touche F8 au démarrage de Windows 10 ?

  • Par Arnault, le 13 octobre 2015
  • 0
  • Catégorie : Windows 10
  • Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Par défaut, les options de démarrage avancées ne sont pas actives sous Windows 8, 8.1 et 10. Mais rassurez-vous nous allons vous expliquer, comment procéder pour les activer.

Activer la touche F8 au démarrage de Windows 10 ?

Faites clic-droit sur le menu démarrer

window8-active-F8-1

Cliquez sur Invite de commandes (admin)

window8-active-F8-2

Saisissez dans l’invite de commande :

bcdedit /set {default} bootmenupolicy legacy

puis validez avec la touche Entrée.

Si tout c’est bien passé, vous devriez avoir la réponse : L’opération a réussi

A partir de maintenant, si vous appuyez sur la touche F8, au démarrage de votre poste, vous aurez accès aux options de démarrage avancées.

window8-active-F8-4

Déplacez-vous dans le menu avec les flèches haut/bas de votre clavier.

Les différents modes :

  • Réparer l’ordinateur : Affiche la liste des outils de récupération du système qui vous permettent de réparer les problèmes de démarrage, exécuter des diagnostics ou restaurer votre système.
  • Mode sans échec : Démarre Windows avec les principaux pilotes. Utilisez cette option si vous ne pouvez pas démarrer après avoir installé un nouveau périphérique ou pilote.
  • Mode sans échec avec prise en charge réseau : identique au mode précédant, mais avec le chargement des pilotes de la carte réseau.
  • Invite de commandes en mode sans échec : Démarre Windows en mode sans échec et ouvre l’invite de commande.
  • Inscrire les événements de démarrage dans le journal : Crée le fichier ntbtlog.txt qui contient la liste des pilotes chargés au démarrage, y compris le dernier fichier chargé avant défaillance
  • Activer la vidéo basse résolution : Définir ou réinitialiser la résolution de l’affichage. Démarre Windows en mode d’affichage basse résolution.
  • Mode débogage : Active le débogueur du noyau Windows
  • Désactiver le démarrage automatique en cas d’échec système : Empêche le redémarrage automatique après un incident.
  • Désactiver le contrôle obligatoire des signatures de pilotes : Autorise le chargement des pilotes contenant des signatures incorrectes.
  • Désactiver le pilote de protection contre les programmes malveillants : Permet aux pilotes de s’initialiser sans être mesuré (vérifié) par le pilote de protection contre les programmes malveillants.
  • Démarrer Windows normalement : Démarre Windows avec ses paramètres normaux.

Vous l’aurez compris, le mode de démarrage dépend du problème que vous rencontrez avec Windows…

 

 

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz